Bruler un billet sans le perdre

Bruler un billet sans le perdre
Par , le (édité le 25/08/2014)

Ce qu'il te faut

  • Un billet de banque
  • Alcool à bruler à 95 %
  • Un verre gradué
  • Un briquet
  • Une pince en métal
Adulte Réalise cette expérience en présence d'un adulte.
Inflammable Certains produits dans cette expérience sont inflammables et mis à feu. Travaille dans un environnement sûr, par exemple à l'extérieur, et prévois de quoi éteindre un début de feu si les choses vont mal (extincteur, couverture, eau, etc.).

Introduction

Dans cette expérience, mets le feu à un billet de banque sans l'abimer.

Billet brulant sans bruler
Un billet qui semble bruler, mais sans s'endommager.

Expérience

Prépare une solution alcoolisée à environ 50 % en volume :

  • Remplis le verre gradué de 100 mL d'alcool.

  • Complète avec 100 mL d'eau et mélange le tout.

Prépare le billet (conseil : essaie d'abord avec un morceau de papier de la taille d'un billet ; on ne sait jamais ce qui peut arriver...) :

  • Trempe le billet entièrement dans la solution.

  • Ressort-le et tiens-le avec la pince au dessus d'une surface qui ne craint pas le feu. Fais attention à ce qu'il n'y ait pas de liquide qui dégouline le long de la pince et surtout sur toi.

Mets le feu au billet avec le briquet. Il devrait y avoir des flammes (bleues et peu lumineuses) pendant quelques secondes comme sur l'image ci-dessus, puis le feu devrait s'arrêter tout seul, sans que le billet ne s'endommage.

Billet un peu cramé
En voilà un qui a eu chaud aux fesses. Si le billet commence à vraiment bruler, cela débutera surement sur un de ses bords. Si cela se produit, souffle rapidement sur le billet pour l'éteindre avant qu'il ne soit perdu.

Explication

Le billet ne brule à aucun moment dans cette expérience (si tout s'est bien déroulé). En allumant le billet imbibé d'eau alcoolisée, c'est l'alcool qui s'évapore de l'eau qui brule. La concentration d'alcool dans le liquide diminue alors jusqu'à ce qu'elle soit trop faible pour maintenir les flammes. Dans le même temps, le feu chauffe l'eau ce qui favorise l'évaporation de l'eau sur le billet. Cependant, l'eau n'a pas le temps de chauffer suffisamment pendant les quelques secondes où l'alcool brule pour pouvoir s'évaporer entièrement. Le billet reste donc humide pendant l'expérience, ce qui le protège des flammes.


Commentaire

L'expérience marche aussi en utilisant des alcools forts (vodka, whisky, etc) à la place du mélange d'eau et d'alcool à bruler. C'est normal, car les alcools forts sont aussi principalement un mélange eau-alcool à 50 % environ.

C'est comme ça qu'on fait des crêpes Suzette, en mettant le feu à la crêpe imbibée de Grand Marnier. L'effet principal est de réduire le gout d'alcool dans le dessert tout en gardant les arômes contenus dans le Grand Marnier.